Édouard Herriot

homme politique français

Édouard Herriot (1872-1957) est un homme politique français.

Édouard Herriot (1914).

Membre du Parti radical, il fut trois fois président du Conseil des ministres durant l'entre-deux-guerres.

Citations d'Édouard HerriotModifier

À propos des sénateursModifier

Le Sénat ? Une assemblée d'hommes à idées fixes, heureusement corrigée par une abondante mortalité.
  • Notes et Maximes, Édouard Herriot, éd. Hachette, 1961, p. 41


À propos d'Édouard HerriotModifier

Je me trompe rarement dans mes antipathies. Farceur, et grand sot, cet Herriot. Ce phraseur vide, qu'on fait passer pour un écrivain. Cet homme politique sans courage qui joue au chef de parti. Il vaut les autres : pas de vraie doctrine politique. Ils sont, au jour le jour, selon leurs intérêts personnels, l'ambition qui les occupe, le but qu'ils poursuivent. L'intérêt général, ils s'en fichent pas mal. Cet homme politique qui pleure à tout bout de champ et qui prononce des choses comme son fameux : « Deux enfants de la même mère ne se battent pas » à propos de son entrée dans le ministère Poincaré. Gros niais.
  • 5 septembre 1929
  • Journal littéraire, Paul Léautaud, éd. Mercure de France, 1960, p. 26


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :