Abdoulaye Mamani

Abdoulaye Mamani est un écrivain, poète, dramaturge et homme politique nigérien né en à Zinder au (Niger), et mort le .

Sarraounia, 1980Modifier

Un corps de femme sans parure est un corps nu.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 13


Si la barbe de ton voisin prend feu, dépêche-toi de mettre de l’eau sur la tienne.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 32


Celui qui affaiblit ton adversaire te renforce.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 32


A l’heure du bain, il est vain de chercher à cacher le nombril.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 36


Le ciel enlève la raison à celui qu’il veut perdre.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 55


Quand ton fils grandit, considère-le comme un ami. Laisse-le vider son cœur.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 68


Il ne sert à rien de lutter contre le vent. Quand la tempête se lève, il faut courber le dos.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 69


Le corps a ses faiblesses qu’il est difficile de réprimer.
  • Sarraounia, Abdoulaye Mamani, éd. L’Harmattan, coll. « Encres noires », 1985  (ISBN 2-85802-156-2), p. 95