Amazones du Dahomey

Les Amazones du Dahomey, ou Minon, sont un ancien régiment militaire entièrement féminin Fon du Royaume du Dahomey (actuel Bénin) qui a existé jusqu'à la fin du XIXe siècle.

Portrait de groupe des Amazones du Dahomey en visite à Paris en 1891
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

CitationsModifier

Vaincre ou mourir
  • Adage des Amazones du Dahomey
  • (fr) « Les « Amazones du Dahomey », des femmes-soldats dans l’Afrique précoloniale », Donald Kévin Gayet (Stag), jeuneafrique.com, 11 juillet 2017 à 14h14 (lire en ligne)


Alors qu’un soldat dahoméen met en moyenne 50 secondes pour recharger sa carabine après avoir fait feu, une « Amazone » réalise l’opération en trente secondes
  • Propos de l’explorateur J.Foa. pour parler de l'entrainement physique très dur pour ces femmes
  • (fr) « Les « Amazones du Dahomey », des femmes-soldats dans l’Afrique précoloniale », Donald Kévin Gayet (Stag), jeuneafrique.com, 11 juillet 2017 (lire en ligne)


Née pour servir les desseins d’un État libre, l’organisation des femmes-soldats ne survit pas à la disparition de la liberté
  • (fr) « Les « Amazones du Dahomey », des femmes-soldats dans l’Afrique précoloniale », Donald Kévin Gayet (Stag), jeuneafrique.com, 11 juillet 2017 (lire en ligne)


Dans la plupart des écrits qu’ils ont laissés, ils nomment ces femmes soldats « amazones », en référence au peuple légendaire de femmes guerrières de la mythologie grecque.
  • Origine du nom les « Amazones du Dahomey »
  • (fr) « Femmes dans l'histoire de l'Afrique », Unesco, unesco.org, 2020 (lire en ligne)


Voir aussiModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :