Ambiguïté

L'ambigüité (orthographe rectifiée de 1990) ou ambiguïté (orthographe traditionnelle) est la propriété d'un mot, d'une suite de mots ou d'un concept ayant plusieurs significations ou plusieurs analyses grammaticales possibles. C'est aussi le caractère d'une situation difficile à comprendre.

Exemple de dessin ambigu : le cube de Necker. Quand deux lignes se croisent, le dessin ne montre pas laquelle est devant et laquelle est derrière. Ceci rend le dessin ambigu ; il peut être interprété de deux manières différentes.

CitationsModifier

Nicolas GrimaldiModifier

Le temps est […] toujours décevant puisqu’il est l’ajournement de l’avenir ; et toujours enivrant puisqu’il est la promesse de l’avenir. Cette ambiguïté est celle du désir : à la fois espérance et insatisfaction, joie de conquérir et tristesse de posséder, promesse et désenchantement, …


Maurice Merleau-PontyModifier

Le philosophe se reconnaît à ce qu’il a inséparablement le goût de l’évidence et le sens de l’ambiguïté.


Mort à Venise, Visconti (d'après Mann), 1971Modifier

Gustav von Aschenbach : Vois-tu Alfred, l'Art est la source la plus noble de l'éducation. Et l'artiste lui-même se doit d'être exemplaire, il doit être un modèle de force, de parfaite honnêteté. Il n'a pas le droit à l'ambiguïté.
Alfred : Mais l'Art par essence est ambiguïté ! Et la musique est, de tous les arts, le plus ambiguë. Elle est l'ambiguïté systématique, scientifique.


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :