Amina Mama

Amina Mama est une essayiste, féministe et universitaire britanno-nigériane née le à Kaduna d'un père nigérian et d'une mère britannique.

Citations par Amina MamaModifier

La plus grande menace pour les femmes (et par extension pour l'humanité) est la croissance et l'acceptation d'une culture de militarisme misogyne, autoritaire et violente.

Jeune femme, Ama Ata Aidoo, combattante de la liberté, s'est jurée de ne jamais écrire d'histoires d'amour. Réjouissons-nous qu'au fil des ans, elle ait changé d'avis sur la valeur de l'écriture sur l'amour, comme le démontre sa riche collection éditée d'histoires d'amour africaines très originales et diverses. Elle a parcouru son chemin et a eu le courage de grandir et de changer tout en conservant son profond engagement envers le panafricanisme. L'amour s'épanouit, après tout ce qui a été dit et fait.


Il convient de souligner que l'esclavage et la colonisation n'ont pas seulement exploité matériellement et subordonné politiquement les ressources et les modes de vie africains, mais qu'ils ont également transformé et soumis les Africains aux fantaisies et aux caprices de la culture et de la psychologie impériales..
  • Beyond the Masks: Race, Gender, and Subjectivity, Amina Mama, éd. Routledge, 10 Août 1995  (ISBN 9780415035446), chap. 2, p. 26


La suprématie blanche peut donc être conceptualisée comme un ensemble de discours et de pratiques qui ont assujetti les non-Européens et les ont placés dans la position d'Autres soumis, tout en favorisant les intérêts des nations européennes.
  • Beyond the Masks: Race, Gender, and Subjectivity, Amina Mama, éd. Routledge, 10 Août 1995  (ISBN 9780415035446), chap. 2, p. 26


{{Citation

|citation=

Je démontrerai que la psychologie traditionnelle et la psychologie noire partent d'un sujet unitaire - l'homme noir - sur lequel de nombreuses généralisations ont été faites.
  • Beyond the Masks: Race, Gender, and Subjectivity, Amina Mama, éd. Routledge, 10 Août 1995  (ISBN 9780415035446), chap. 3, p. 22


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :