André Glucksmann

philosophe et essayiste français
André Glucksmann (2012).

André Glucksmann est un philosophe et essayiste français né le 19 juin 1937 et mort dans la nuit du 9 au 10 novembre 2015.

Le Discours de la guerre, 1967Modifier

Si la loi du plus fort se transforme en relation politique, on ne passe pas de la violence au droit, mais de la force qui s'affirme immédiatement à la force qui calcule.
  • Le Discours de la guerre (1967), André Glucksmann, éd. Bernard Grasset, 1979  (ISBN 2-246-00788-7), p. 140


La guerre seule, permet à un peuple de surmonter ses contradictions morales, économiques et sociales.
  • Le Discours de la guerre (1967), André Glucksmann, éd. Bernard Grasset, 1979  (ISBN 2-246-00788-7), p. 149


Ce qu'il est convenu d'appeler la civilisation ne modernise pas la guerre par un involontaire contre-coup, tout au contraire c'est à la guerre qu'elle emprunte les découvertes dont la modernité s'empanache.
  • Le Discours de la guerre (1967), André Glucksmann, éd. Bernard Grasset, 1979  (ISBN 2-246-00788-7), p. 153


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :