Bon sens

forme de connaissance

La notion de bon sens se rapporte à une forme de connaissance regroupant les savoirs socialement transmis et largement diffusés dans une culture donnée : normes, valeurs, et symboliques.

Selon René DescartesModifier

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont.
  • Première phrase du Discours de la méthode.
  • Discours de la méthode (1637), René Descartes, éd. Gallimard, coll. « Folio essais », 1991, partie 1, p. 75 (texte intégral sur Wikisource)


Selon Jonathan SwiftModifier

Comme le bon sens est un don que peu d'hommes ont reçu, toutes les nations civilisées du monde se sont accordées à établir certaines règles de conduite, les mieux accommodées à leurs coutumes ou idées générales, comme une sorte de bon sens artificiel pour suppléer le manque de raison.
  • Projet de distribution de badges aux mendiants suivi de Traité sur les bonnes manières, Jonathan Swift, éd. Berg, 2014, p. 34