Boubou Hama

homme politique nigérien

Boubou Hama, né en et mort le , est un poète, philosophe, historien, homme de lettres et homme politique nigérien. Il fut Président de l'Assemblée nationale du Niger de 1958 à 1974 et remporta le Grand prix littéraire de l'Afrique noire en 1970.

Contes et légendes du Niger, 1976Modifier

La langue de la femme est celle de la vipère. Elle est venimeuse.
  • Contes et légendes du Niger, Boubou Hama, éd. Présence africaine, 1976  (ISBN 2-7087-0330-7), t. 6, p. 14


L'amour et la charité sont les meilleurs talismans qui préservent des malheurs de la vie.
  • Contes et légendes du Niger, Boubou Hama, éd. Présence africaine, 1976  (ISBN 2-7087-0330-7), t. 6, p. 44


La vérité n'est plus séduisante… le mensonge, triomphant, conduit en maître les affaires du monde.
  • Contes et légendes du Niger, Boubou Hama, éd. Présence africaine, 1976  (ISBN 2-7087-0330-7), t. 6, p. 65


Si la mendicité est vile, l'égoïsme qui a enfanté l'avarice est le pire des maux dont souffre l'humanité.
  • Contes et légendes du Niger, Boubou Hama, éd. Présence africaine, 1976  (ISBN 2-7087-0330-7), t. 6, p. 82


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :