Caille

oiseau migrateur de la sous-famille des Perdicinae

LittératureModifier

PoésieModifier

Robert Desnos, Rrose Sélavy, 1922Modifier

Les planètes tonnantes dans le ciel effrayent les cailles amoureuses des plantes étonnantes aux feuilles d'écaille cultivées par Rrose Sélavy.
  • « Rrose Sélavy », Robert Desnos, Littérature Nouvelle Série, nº 7, Décembre 1922, p. 15


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :