Citoyenneté

propriété d'une personne qui décrit son appartenance à un Etat.

La citoyenneté au sens juridique est un principe de légitimité juridique.

Giorgio AgambenModifier

La citoyenneté se limite désormais à un statut juridique et à l'exercice d'un droit de vote ressemblant de plus en plus à un sondage d'opinion.

  • L'Homme nu, la dictature invisible du numérique, Christophe Labbé et Marc Dugain, éd. Robert Laffont, Plon, 2016  (ISBN 978-2-259-22779-7), p. 93


Gracchus BabeufModifier

Le vrai Citoyen préfère l'avantage général à son avantage.
  • in Gracchus Babeuf avec les Egaux, Jean-Marc Shiappa, éd. Les éditions ouvrières, 1991  (ISBN 27082 2892-7), p. 38


Jean-Paul IIModifier

L'appartenance à la famille humaine confère à toute personne une sorte de citoyenneté

mondiale, lui donnant des droits et des devoirs, les hommes étant unis par une communauté d'origine et de destinée surpême. [...] La condamnation du racisme, la protection des minorités, l'assistance aux réfugiés, la mobilisation de la solidarité internationale envers les plus nécessiteux, ne sont

que des applications cohérentes du principe de la citoyenneté mondiale.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :