Couple

ensemble de deux personnes liées dans une communauté matérielle et affective

Un couple, en sociologie, désigne l'union de deux personnes dont chacune estime qu'il faille informer l'autre en cas de rupture.

Didier van Cauwelaert, La Maison des lumières, 2009Modifier

Je tourne en rond, je revis nos souvenirs en boucle, dans l'illusion que le bonheur passé finira par déteindre sur le présent pour nous redonner un avenir.


J'attends qu'elle revienne tandis qu'elle voudrait que je l'oublie. J'attends qu'elle change, alors qu'elle est enfin bien dans sa peau, dit-elle, et elle m'en remercie, mais je ne suis plus compatible avec ce que je l'ai aidée à devenir.


Je n'y peux rien : plus elle me repousse et plus je l'adore. Le feu d'artifice qui embrasait nos corps est devenu un cancer qui me ronge, mais je l'assume. Je refuse la chimio de l'oubli. Mieux vaut mourir de ce qu'on aime, en connaissance de cause, que de survivre pour rien.


Agnès Jaoui, Paris Match, 2012Modifier

Le plus beau dans l’amour, ça devrait être l’amitié. Ce n’est pas forcément un échec si une histoire se termine.
  • Extrait de la réponse à la question « Sur la question du couple, le constat du film est assez implacable. Pensez-vous qu’il y a une date de péremption inévitable ? ».
  • « Agnès Jaoui : LA DOUCEUR DE VIVRE », Karelle Fitoussi, Paris Match (ISSN 0397-1635), nº 3301, du 23 au 29 août 2012, p. 7 à 9


Jean-Claude KaufmannModifier

Même au sein d'un couple, chacun se vit comme un être autonome, aspirant à son espace de respiration personnel.


Irène Némirovsky, Le Maître des âmes, 2005Modifier

Elle lui caressa les cheveux.
– Dario, c'est un grand bonheur, pour un mari et une femme, de parler la même langue, et d'avoir eu faim ensemble, d'avoir été humiliés ensemble. Ne le crois-tu pas ?


Richard Millet, La confession négative, 2009Modifier

Je ne savais pas ce que c'est qu'un père ni quel enfer est l'amour conjugal, une fois que s'est éteint le désir sexuel et que la venue au monde de quelques enfants a pu apaiser un temps l'angoisse de mourir seul.
  • La confession négative, Richard Millet, éd. Editions Gallimard, NRF, 2009, p. 447


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :