Cuisine et dépendances

film sorti en 1993

Cuisine et Dépendances est un film français de Philippe Muyl, adapté de la pièce de théâtre du même titre d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri et sorti en 1993.

CitationsModifier

Georges : Qu'est-ce que ça peut me foutre, cette excuse sur les embouteillages ? Ils découvrent les embouteillages ? Ça fait quarante ans qu'ils habitent ici, ils devraient être prévenus, maintenant. À Paris, il y a des embouteillages. Non non, tu comprends : être en retard, ça fait riche. Et quand on est célèbre comme lui, n'en parlons pas, c'est une tradition. C'est quasiment obligatoire. On tarde, on tarde, et on apparaît enfin aux yeux du peuple.


Georges : C'est la majorité ! Laquelle, d'abord ? Celle qui croyait que la Terre était plate ? Celle qui veut rétablir la peine de mort ? ... Celle qui se met une plume dans le cul parce que c'est la mode ? Laquelle, exactement ?


Charlotte : Je me suis permise de prendre un peu de jus de pommes.
Martine : Oh ! oui, vas-y. C'est tellement AGRÉABLE, quelqu'un de POLI, vas-y !
Charlotte (hésite) : Non, mais... J'ai... J'ai déjà pris... du jus de pommes.
Martine : Ah... TU AS BIEN FAIT !


Martine : Voilà ! Voilà ! Non mais, est-ce que tu as vu le numéro permanent de cette fille ?
Charlotte : Ah ! ça... Elle n'hésite pas une seconde, hein ? Une travailleuse acharnée.
Martine : Une vraie pouffiasse, oui ! Mais écoute, Charlotte, on n'a pas idée de s'habiller comme ça ! Même toi, à l'époque, et tu étais quand même plutôt affranchie, tu ne...
Charlotte : Quoi ? ... Attends... J'étais "affranchie", moi ? ... Mais, comment, affranchie ?
Martine (s'arrête court) : ... Non... Enfin... Tu n'avais pas froid aux yeux, enfin... Il fallait pas t'en promettre, quoi. (Un silence. Elle se lève.) Non, mais, heu, pff... Tu faisais comme toutes les filles de dix-huit ans... mais jamais à ce point, hein ! Ah ! Cette jupe à ras le bonbon, là ! C'est bien simple, à chaque fois qu'elle se baisse, il y a un blanc dans la conversation, c'est pas normal !


Georges : Oui, on sent qu'il vient de la mer, ce poisson, hein ?


Jacques : Le contrôle de cette soirée nous a complètement échappé.
  • Sam Karmann, Cuisine et dépendances (1993), écrit par Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :