Ouvrir le menu principal

Domenico Losurdo

philosophe italien
Domenico Losurdo (2011).

Domenico Losurdo est un philosophe et un militant communiste italien né en 1941 à Sannicandro di Bari et mort en 2018. Il enseigna l'histoire de la philosophie à l'université d'Urbino (Italie).

Le Révisionnisme en histoire : problèmes et mythes (Il revisionismo storico : problemi e miti), 1998Modifier

Du reste c'est l'auteur anticommuniste (Zawodny) que nous avons suivi dans cette reconstitution de Katyń qui appelle sur le regret ou le désappointement ultérieur de Béria lui-même, qui déclare à plusieurs reprises : « Nous avons fait une grosse bêtise » ; « Nous avons commis une grosse erreur ». N'est pas non plus exclue une méprise de Béria sur un ordre de Staline (ce qui ajouterait d'ailleurs une note grotesque à des événements tragiques) (ibid, pp. 105 et 124). L'auteur déjà cité tire en tout cas une conclusion à laquelle on peut éventuellement souscrire. Le massacre des officiers polonais serait à la fois un épisode atroce de la guerre civile (il renvoie à des territoires et à des populations qui faisaient partie de l'Empire tsariste) et une tentative ratée d'endoctrinement et de recrutement des cadres de l'armée en vue de la guerre civile internationale : « l'expérience acquise avec les prisonniers de guerre polonais servit beaucoup » à la police secrète soviétique « dans le travail d'endoctrinement des prisonniers de guerre allemands et japonais ».
  • Le Révisionnisme en histoire : problèmes et mythes (1998), Domenico Losurdo (trad. Jean-Michel Goux), éd. Albin Michel, coll. « Bibliothèque Albin Michel », 2006  (ISBN 2-226-15885-5), partie 5. Tradition coloniale, guerre totale et génocide, chap. 11. Guerre civile internationale et massacre de Katyn, p. 265