Eftichios Bitsakis

physicien et philosophe grec

Eftichios Bitsakis (en grec : Ευτύχιος Μπιτσάκης, né en Crète en 1927) est professeur de philosophie et d’histoire des sciences à l’Université de Jannina, professeur de physique théorique à l'université d'Athènes puis directeur de la revue Outopia.

Eftichios Bitsakis.

La Nature dans la pensée dialectique, 2001Modifier

... il y a des marxistes qui n'acceptent l'existence que de dialectiques concrètes, régionales dans les domaines spécifiques du réel. D'autres n'acceptent qu'une dialectique de l'histoire. Les uns et les autres n'acceptent pas la légitimité de la dialectique de la nature, et plus généralement du matérialisme dialectique, qu'ils considèrent comme une addition « idéologique » à la connaissance positive du marxisme : de la science marxiste, identifiée au matérialisme historique.
Nous avons signalé les objections contre ces idées.
  • La Nature dans la pensée dialectique, Eftichios Bitsakis, éd. L'Harmattan, 2001, p. 244


L'évolution de la connaissance n'est pas linéaire. Elle ne se réalise pas non plus de façon continue. Elle est le produit de contradictions qui naissent dans le processus même de la connaissance, et qui amènent à la formulation de concepts nouveaux et de nouvelles lois et théories.
  • La Nature dans la pensée dialectique, Eftichios Bitsakis, éd. L'Harmattan, 2001, p. 336


ArticleModifier

La Pensée n°204, Le statut des lois physiquesModifier

Sur la question du critère de vérité, on ne peut accepter comme un fait cette asymétrie entre vérification [Carnap] et falsification [Popper]. La question est beaucoup plus délicate étant liée au niveau de la technologie, au climat idéologique et à plusieurs autres conditions historiques qui donnent naissance à une théorie physiques.
  • Ainsi on peut trouver des exemples où la vérification expérimentale de la vérité d'une théorie (exemples les expériences de Hertz sur les ondes électromagnétiques, ou la découvertes des mésons Pi par Powell) équivaut à une vérification.
  • Dans un sens opposé, la falsification d'une hypothèse peut-être fausse, et cette erreur peut-être conditionnée par la technologie de l'époque (par exemple la falsification de l'hypothèse que l'énergie possède de l'inertie à l'aide d'une expérience au milieu du siècle dernier
  • cité in Lumières Communes, Eftichios Bitsakis cité par George Gastaud (2016)., éd. Delga, 2016, t. 2, p. 134