Elizabeth Barrett Browning

poétesse, essayiste et pamphlétaire anglaise

Elizabeth Barrett Browning, née le 6 mars 1806 à Coxhoe Hall, dans le comté de Durham, et morte le 29 juin 1861 à Florence, est une poétesse, essayiste et pamphlétaire anglaise de l'ère victorienne.

Gravure de 1859 par Macaire Havre représentant Elizabeth-Barrett-Browning.

CitationsModifier

Rayons et refletsModifier

De chanter donc fais-toi l’octroi,
Beau chanteur ! mais apprends de moi
Que bête, mouche, oiseau sont plus sages que toi !

  • (en)
  • Derniers vers de "La Sagesse mal appliquée".
  • (en) Rayons et reflets, Elizabeth Barrett Browning (trad. Chevalier de Chatelain), éd. Rolandi, 1863, La Sagesse mal appliquée, p. 84


La voix lui dit : « Chasseur brisé de lassitude
À tes pieds est la quiétude ;
Vois poindre devant toi la terre du repos,
Là sont tous tes aimés, attendant ta venue
Pour t’y faire la bienvenue,
Et t’y faire oublier qu’il fut pour toi des maux ! »

  • (en)
  • Extrait de "La Vision du chasseur".
  • (en) Rayons et reflets, Elizabeth Barrett Browning (trad. Chevalier de Chatelain), éd. Rolandi, 1863, La Sagesse mal appliquée, p. 85


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :