François-Xavier Garneau

notaire, poète, historien, mémorialiste, journaliste québécois

François-Xavier Garneau (Ville de Québec 15 juin 1809 - 3 février 1866)[1] était un historien canadien en plus d'être poète, notaire et greffier de la Ville de Québec. Il est communément reconnu comme ayant contribué à façonner l'identité collective canadienne-française et québécoise.

Francois-Xavier Garneau.

CitationsModifier

Sur François-Xavier GarneauModifier

Biographies et NoticesModifier

J'aime à croire aussi que, le jour où il termina son œuvre, il trouva quelques instants pour aller contempler le magnifique paysage qui s'étend sous les murs de Québec; je me le représente volontiers appuyé, rêveur, sur la balustrade de la terrasse qui remplace l'ancien château Saint-Louis, trouvant plus de charme que jamais à ce spectacle familier, mais toujours nouveau, et repassant dans son esprit, avec une mélancolique satisfaction, les grands faits de notre histoire, si bien racontés dans son livre, et dont un si grand nombre se sont passés en face de ces belles montagnes qui forment le fond du tableau et auxquelles il avait, le premier, donné le nom de «Laurentides.»
  • Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours: Notice biographique par M. Chauveau et Table analytique par M. Benjamin Sulte, précédées de «Notre Histoire» poésie de M. Louis Fréchette, François-Xavier Garneau, éd. Beauchemin & Fils, 1883, p. ccxix [2]


Notes et référencesModifier

Modèle:Références

  1. Pierre Savard et Paul Wyczienski. « Garneau, François-Xavier », dans Dictionnaire biographique du Canada en ligne, 2000, consulté le 3 octobre, 2009
  2. (lire en ligne)