Francis Carco

écrivain français, poète, journaliste et auteur de chansons
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

François Carcopino-Tusoli, dit Francis Carco, est un écrivain, poète, journaliste et auteur de chansons français d'origine corse, né le 3 juillet 1886 à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et mort le 26 mai 1958 à Paris. Il était connu aussi sous le pseudonyme de Jean d'Aiguières.

Francis Carco 1923

CitationModifier

Je me promets de foutre, en pleine gueule des bourgeois, des romans musclés et pourris dont ils se lécheront les babines.
  • Lettre à Léopold Marchand, 17 octobre 1915
  • Dictionnaire des impertinents, Jean-pol Baras, éd. Numérique, 2015, p. [1] nc


Citation sur Francis CarcoModifier

Prisonnier comme [les bagnards de Nouméa], mais prisonnier de lui-même, il n'a jamais pu s'évader. C'est toujours ainsi qu'il a vu le monde, observé les êtres, dans une brume de mélancolie que nul rayon de joie ne parvenait à percer.
  • de Roland Dorgelès
  • « Francis CARCO à Paris, L’Isle-Adam et ailleurs », nc, terresdecrivains.com, 14 aout 2003 (lire en ligne)

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :