Ouvrir le menu principal

Wikiquote β

Frankétienne

écrivain, musicien, peintre et philisophe haïtien
Frankétienne (2001).

Frankétienne est un poète, romancier, dramaturge, peintre, musicien, chanteur et enseignant haïtien né en 1936.

EntrevuesModifier

Là où il n’y a pas de chaos, il y a la mort. C’est la mort qui est plate. Et la vie, c’est le chaos.

  • « Frankétienne : “Je suis un survivant de la misère, des Duvalier, de l'alcool” », Delphine Peras, L’Express, 16 juillet 2010 (lire en ligne)


Le vaudou est la religion qui accorde une place primordiale au corps. Le corps devient le lieu de la pensée totale, de la vie totale. Les gens ne pensent pas qu’avec leurs neurones, ils ne vivent pas qu’avec l’intellect. C’est l’un des reproches que j’adresse à l’enseignement occidental dispensé en Haïti. L’Occident a contribué à la fragmentation de l’être, de la pensée. Je crois au contraire que sortir de la fragmentation de l’être, c'est s’ouvrir à la lumière de la totalité de la vie. Je crois que la politique, ou l’idéologie, bref la démarche du compartimentage, est à l’origine d’une crise de civilisation, responsable de tous les malheurs de la planète.

  • « Frankétienne : “Je suis un survivant de la misère, des Duvalier, de l'alcool” », Delphine Peras, L’Express, 16 juillet 2010 (lire en ligne)


Je crois que nous sommes tous interconnectés avec l’univers, que nous avons d’immenses possibilités avec l’univers qui n’ont jamais été exploitées parce que nous avons été empoisonnés par une rationalité à outrance qui a tué l’intuition, atrophié l’imaginaire.

  • « Frankétienne : “Je suis un survivant de la misère, des Duvalier, de l'alcool” », Delphine Peras, L’Express, 16 juillet 2010 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :