Giuseppe Amisani

Giuseppe Amisani (Mede, 1881 – Portofino, 1941), est un peintre italien.

Autoportrait of Amisani, Musée des Uffizi, Florence

Citations à propos de Giuseppe AmisaniModifier

Giuseppe Amisani devant le modèle, devant la nature, il était toujours animé par la même passion pour la couleur, par une sorte de nécessité idéale qui le poussait à fixer l'apparition d'une minute. La fuite ou la transmutation devant les yeux ; s'il rivalisait avec le temps, avec les ténèbres qui l'obscurcissaient, cela lui paraissait une manière de remercier Dieu qui avait rendu le monde si beau.
  • Maestri del colore, Enrico Somarè Favretto, éd. Istituto Italiano d’Arti grafiche Editore, Bergamo, 1942, p. 10


Pour Giuseppe Amisani l'orientalisme est d'abord « la couleur comme une fin en soi pour un plaisir de peindre, pour une joie de contrastes, d'intonations et de combinaisons magiques. (Raffaele Calzini)
  • Giuseppe Amisani, catalogue d'exposition, 1926, C. Gatti et L. Lecci, éd. Gal. Pesaro, Mila, 2008, p. 39


Pour Giuseppe Amisani la sensibilité picturale, stimulée par ces lieux magiques où la même couleur devient pur plaisir chromatique, l'amène à se détacher définitivement des évanescences du naturalisme lombard pour esquisser ces nouveaux scénarios empreints de lumière d'un coup de pinceau plus sec et plus synthétique. C'est ainsi qu'est né ce que Calzini a appelé "Impressions du Caire". (Raffaele Calzini)


Notes et référencementModifier


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :