Inconnu

ce qui manque à la connaissance
Portrait of an Unknown WomanIvan Kramskoï (1883)

L'inconnu représente ce qui manque à la connaissance ou ce qui n'est pas prévisible.

LittératureModifier

Prose poétiqueModifier

Antonin Artaud, Fragments d'un journal d'enfer, 1929Modifier

[...] de cette minute d'erreur il me reste le sentiment d'avoir ravi à l'inconnu quelque chose de réel. Je crois à des conjurations spontanées.
  • L'Ombilic des Limbes suivi du Pèse-nerfs et autres textes, Antonin Artaud, éd. Gallimard, coll. « Poésie/Gallimard », 1956, partie Fragments d'un Journal d'Enfer, p. 120


Octavio Paz, Liberté sur parole, 1958Modifier

Apparition

L'inconnue apparaît comme une aube en plein jour, soleil rival du soleil, et fait irruption parmi les blancs et les noirs du poème. Elle crie dans la forêt de mon étonnement. Elle se pose sur ma poitrine avec la douceur inexorable de la lumière qui appuie le front sur une pierre abandonnée.
  • Liberté sur parole (1958), Octavio Paz (trad. Jean-Clarence Lambert), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 1966  (ISBN 2-07-031789-7), partie II. AIGLE OU SOLEIL ? (1949-1950), Aigle ou Soleil ? — Apparition, p. 102


RomanModifier

André Breton, L'Amour fou, 1937Modifier

L'amour réciproque, tel que je l'envisage, est un dispositif de miroirs qui me renvoient, sous les mille angles que peut prendre pour moi l'inconnu, l'image fidèle de celle que j'aime, toujours plus surprenante de divination de mon propre désir et plus dorée de vie.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :