Inconstance

Allégorie de l'inconstance, par Giotto (Chapelle des Scrovegni).

L’inconstance est, chez une personne, la tendance à changer souvent d’opinion, de passion, etc.

Blaise Pascal, Pensées, 1669Modifier

Le sentiment de la fausseté des plaisirs présents, et l’ignorance de la vanité des plaisirs absents causent l’inconstance.


Antoine Bello, Les Falsificateurs, 2007Modifier

J'ai toujours pensé qu'au-delà d'un certain âge, changer d'avis constitue une preuve de courage et non d'inconstance.