Jacques Bertin

chanteur, poète

Jacques Bertin est un poète français, chanteur, né le 17 octobre 1946.

Poèmes et chansons (1968-1978), Le Cherche midi éditeur, 1981, ISBN 2-8627-4033-0Modifier

Si je savais les mots nouveaux

Si je savais les mots nouveaux si je savais le socle des paroles souveraines
Si je pouvais armer vos mains d'une arme ou d'une sève ou d'unbe force
Si le jour enfin pouvait être dans la nuit contenu
Je vous parlerais un langage autrement dur autrement je vous parlerais la langue des prophètes si la vie était dans la mort contenue
Pardonnez-moi pour toutes ces paroles mais ce sont des lampes posées dans les creux de l'hiver
Un jour je passerai la porte et je vous nommerai le monde des oiseaux par leurs plumages reconnus [...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 55


Ne parlez pas

Ne parlez pas de pays inconnus
Ne parlez pas de vivre une autre vie
Ne vous hissez pas sur vos pieds pour voir un autre monde
Il y a ce collet, à chaque geste, il vous étrangle

Parlez de la douleur, de ce pays amer
Où les corbeaux surveillent la semence
Apprenez à vivre dos cloué
Ce couteau qui vous blesse vous fasse une traîne

Habituez vos yeux à une haine puissante[...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 86


Voilà c'est cette nuit

Voilà c'est cette nuit tu as été renversé par une voiture
Place des Gobelins tu perds ton sang devant quatre ou cinq noctambules
Tu constates que les agents sont lents et que tu n'as pas peur
Aujourd'hui, mardi, ta mère repasse le linge elle est sans nouvelles de toi
Tu n'auras pas nécrit grand-chose en dix ans : quelques vers peu habiles
À part dans l'insolence et l'amitié, tu n'avais pas tellement de talent
Tu as vécu, tu as paré au plus pressé, tu as perdu ton temps [...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 99


Carnet

Il y a beaucoup de morts dans le journal d'hier
Et beaucoup de misère mais partout
Beaucoup de gens qui restent indifférents
Le lendemain tout semble déjà moins grave

Je ne voudrais pas que tu vieillisses trop vite
Avant que nous ayons eu le temps de nous arrêter [...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 129


Menace

Il suffira d'une avarie presque minime ou que se casse
Une extrêmement flexible tige ou un miroir
Il suffira d'un signe dans le ciel un oiseau immobile
Ou trois fois rien de différent dans l'intime de l'air
Qu'on aura bombardé une fois de trop avec une molécule
Une réaction incontrôlable propage un nouveau gaz dans le ciel vert

Ce sera vers midi, il se fera un grand silence [...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 155


Domaine de joie

Je marche, je respire je me tais, j'écoute les feuilles des arbres dans ma tête
Parfois on ne fait qu'un avec sa vie on s'assied
Parmi les choses de la terre comme dans le fond d'une journée
Tiède, quelque part loin derrière les collines assommées de l'été
On est soi-même la pomme et le blé, l'odeur du foin coupé
On est dans une ride du sourire de la terre
On est sur le palier de l'éternité, on va frapper [...]

  • Poèmes et chansons (1968-1978), Jacques Bertin, éd. Le Cherche midi, 1981, p. 161


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :