Jan van Ruusbroec

mystique du XIVe siècle

Jan van Ruusbroec ou Jan van Ruysbroeck (1293-1381) est un prêtre et un moine brabançon. Son œuvre s’inscrit dans le courant du mysticisme rhénan.

Jan van Ruusbroec, d'après un imprimé.

Citation rapportéeModifier

Il faut que je me réjouisse au-dessus du temps…, quoique le monde ait horreur de ma joie, et que sa grossièreté ne sache pas ce que je veux dire.


Citation sur RuusbroecModifier

[…] Jean Rusbrock l’Admirable, un mystique du XIIIe siècle, dont la prose offrait un incompréhensible mais attirant amalgame d’exaltations ténébreuses, d’effusions caressantes, de transports âpres.
  • Dans un passage consacré à Ernest Hello, entre autres traducteur de Ruusbroec.


Peut-être aussi certaines effusions de Ruysbroeck s’élançant en des jets géminés de flammes blanches blanches et noires, rappelaient-elles, pour certains détails, la divine abjection de Grünewald et encore non, cela restait unique, car c’était tout à la fois hors de portée et à ras de terre.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :