Jean-Paul Bled

historien français spécialiste de l'histoire de l'Allemagne et de l'Europe centrale

Jean-Paul Bled (né à Paris en 1942), fils d’Odette et Édouard Bled est un spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe centrale. Il est professeur émérite (depuis septembre 2010) à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), où il a occupé la chaire de l’histoire de l’Allemagne contemporaine et des mondes germaniques.

CitationsModifier

L'existence même de la France comme État et comme Nation est en question. Les facteurs d'explications sont sans doute nombreux, mais il faut surtout y voir la conséquence de la dérive du processus de la construction européenne qui, depuis 1992, c'est-à-dire depuis le traité de Maastricht, tend à vider les nations de leur substance.

  • « Déclins et réveils, Jean-Paul Bled », Jean-Paul Bled, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 10, Janvier-Février 2004, p. 30


Quant à la voix de la France, elle s'éteint au profit d'une Europe qui reste une non-personne sur la scène internationale. Notons d'ailleurs, en contradiction avec la vulgate officielle, que la France n'y existe que lorsqu'elle joue sa propre partition, comme à l'occasion du conflit Irakien.

  • « Déclins et réveils, Jean-Paul Bled », Jean-Paul Bled, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 10, Janvier-Février 2004, p. 31


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :