Joan Fuster

écrivain espagnol

Joan Fuster, né, à Sueca, le 22 novembre 1922 et mort dans la même ville le 21 juin 1992, est un écrivain et intellectuel du Pays valencien, personnalité fondamentale du nationalisme valencien.

Portrait de Joan Fuster.

CitationsModifier

Il y a des « catalanistes » parce qu'il y a des « espagnolistes ».
  • Franco i l'Espanyolisme, X. Arbós et A. Puigsec, éd. Curial, 1980, p. prologue
Je ne comprends pas ceux qui disent mépriser l'argent. Il est si difficle à gagner.
  • Diccionari per a ociosos, Joan Fuster, éd. Editorial A. C., 1964, p. Diner (argent)
Mourir trop jeune est une erreur. Mourir trop vieux, aussi. En général, mourir est toujours une erreur.
  • Diccionari per a ociosos, Joan Fuster, éd. Editorial A. C., 1964, p. Morir (mourir)
Chacun s'imagine être différent de comment il est. S'il n'était ainsi, personne n'aurait la patience suffisante pour se supporter.
  • Diccionari per a ociosos, Joan Fuster, éd. Editorial A. C., 1964, p. Ser (être)
Bien souvent, presque toujours, se taire c'est également mentir.
  • Diccionari per a ociosos, Joan Fuster, éd. Editorial A. C., 1964, p. Silenci (silence)
Il y en a qui sont avocats, ou maîtres, ou hommes politiques, ou évêques, ou poètes, ou paysans. Ma profession, en revanche, est d'être Joan Fuster.
  • Indagacions i propostes : assaigs, diaris, aforismes, Joan Fuster, éd. Edicions 62, 1981, p. 232
Vous connaissez bien le célèbre aphorisme grec : Joan Fuster est la mesure de toute chose.
  • Indagacions i propostes : assaigs, diaris, aforismes, Joan Fuster, éd. Edicions 62, 1981, p. 225
Toute politique que nous ne faisons pas nous-mêmes sera faite contre nous.
  • Diccionari per a ociosos, Joan Fuster, éd. Editorial A. C., 1964, p. Política (politique)


Citations sur Joan FusterModifier

L'origine du pancatalanisme est Fuster. Sans Fuster, il n'existerait pas.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :