John Muir

John Muir (1838-1914) est un écrivain américain, né en Écosse. Il fut l'un des premiers naturalistes modernes et militant de la protection de la nature.

John Muir

CitationsModifier

Chacun d'entre nous a besoin de beauté comme de pain, de places pour jouer et de lieux de prière, d'endroits où la nature puisse le guérir et se réjouir, et le fortifier dans son corps et son âme.
  • The Yosemite, 1912
  • Manifeste pour la beauté du monde, Jean-Marie Pelt et sœur Marie Keyrouz, éd. Cherche Midi, coll. « Pour un monde meilleur », 2015  (ISBN 978-2-7491-4364-4), p. 18


Sans avoir toutes ces années respiré ne serait-ce qu'une bouffée d'air marin, alors que je marchais, seul, à la faveur d'une randonnée botanique, du cœur de la vallée du Mississippi jusqu'au golfe du Mexique, en Floride, loin de la côte, mon attention entièrement tournée vers la splendide végétation tropicale alentour, je reconnus soudain une brise de mer parmi les palmiers et les vignes enchevêtrées, qui sur-le-champ réveilla et libéra mille associations latentes, me faisant redevenir le petit garcçon que j'avais été en Écosse, comme si toutes les années qui s'étaient écoulées depuis avaient été annihilées.
  • Forêts dans la tempête : et autres colères de la nature, John Muir (trad. Laurence Richard), éd. Payot, coll. « Petite bibliothèque Payot », 2019  (ISBN 9782228923743), p. 25-26


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :