Juge

magistrat chargé de trancher les litiges

Un juge est un magistrat qui est chargé de trancher les litiges opposant des parties dans le cadre d'un procès.

Wessel smedbager04.jpg

Giacomo CasanovaModifier

Je crois qu’un coupable, qui ose dire [la vérité] à un juge intègre, est absous plus facilement qu’un innocent qui tergiverse.
  • Histoire de ma vie, Giacomo Casanova, éd. Robert Laffont, 1993, t. 1, p. 116


Victor HugoModifier

Chaque fois que le juge, après une prière,
Jette au peuple ce mot : Justice ! et, par derrière,
Tend une main hideuse à l'or mystérieux,
(...)
Christ frémissant essuie un crachat sur son front.

  • La Fin de Satan, Victor Hugo, éd. Nelson, 1912, chap. Le Crucifix, p. 398


Thierry LentzModifier

Le juge rôde autour de l'histoire et la digue qui le retient est fragile. Il n'y a aucune raison pour que la magistrature, issue d'un cursus où la culture générale est bannie, formée dans une école aux choix idéologiques marqués, ne finisse pas par suivre une pente dangereuse pour des libertés dont elle est en principe le défenseur. Se laissera-t-elle aller à passer du jugement historique au jugement judiciaire de l'histoire puis «de la police de la culture à la police de la pensée» ? On peut le redouter.


Dans quelques temps, par le jeu de l'âge et des carrières, les juges les plus militants peupleront les instances supérieures d'appel et de cassation. Alors, tout sera possible, y compris le pire. Certains pourraient ne pas reculer devant le sacrifice du droit et de la justice à leurs croyances et à leurs impatiences idéologiques. Le tout sera accompagné de gargarismes obligés et hypocrites sur l'impartialité et l'indépendance de la justice auxquelles on aura de moins en moins de raisons de croire.