Juvénal

poète satirique et astrologue latin

Decimus Iunius Iuvenalis (né autour de 45-65 ap. J.-C., mort après 128), poète romain auteur de satires.

SatiresModifier

 
Saturae, 1535

Satire IModifier

Il est difficile de ne pas écrire de satires.
  • (la) Difficile est saturam non scribere.



Satire VIModifier

Mais par qui ferez-vous garder vos sentinelles ?
  • (la) Sed quis custodiet ipsos custodes ?


Satire XModifier

Pauvre, tu chanterais sous les yeux du voleur.
  • (la) Cantabit vacuus coram latrone viator.


Ces Romains si jaloux, si fiers de leurs suffrages,
Qui jadis commandaient aux rois, aux nations,
Décernaient les faisceaux, donnaient les légions,
Et seuls, dictant la paix, ou proclamant la guerre,
Régnaient du Capitole aux deux bouts de la terre,
Esclaves maintenant de plaisirs corrupteurs,
Que leur faut-il ? du pain et des gladiateurs.

  • (la)

    Nam qui dabat olim
    imperium, fasces, legiones, omnia, nunc se
    continet atque duas tantum res anxius optat,
    panem et circenses.


Demande un esprit sain dans un corps vigoureux.
  • (la) Orandum est ut sit mens sana in corpore sano.


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :