Kaamelott/Le Répurgateur

Citations du Répurgateur dans la série télévisée Kaamelott.

CitationsModifier

(En hurlant) MAGIE NOIRE ! MAGIE NOIRE ! Tais-toi, tais-toi, tais-toi la patte de poulet Satan hérétique ! !
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre I, 79 :L’Expurgation de Merlin, écrit par Alexandre Astier.


Oui eh ben ça a été dit et re-dit et re-re-dit, la magie est une activité démoniaque, il faut brûler cette personne. On va brûler. AU BÛCHER.
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre I, 79 : L’Expurgation de Merlin, écrit par Alexandre Astier.


Mon activité dans ce gouvernement est de brûler les personnes démoniaques, je VEUX BRÛLER CETTE PERSONNE !
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre I, 79 : L’Expurgation de Merlin, écrit par Alexandre Astier.


Ah, non, pour moi les femmes, j'aime pas ça… C'est de la saloperie !
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre I, 14 : Monogame, écrit par Alexandre Astier.


Vous venez me voir en confession... […] Ça prend cinq minutes et puis après on est tranquille, on peut faire ce qu'on veut.
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre I, 14 : Monogame, écrit par Alexandre Astier.


(En parlant à Kadoc) Simplet ! Le démon a vidé ton cerveau, y'a plus rien dedans. Tu périras par la main de Dieu, tu comprends ça ?
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre IV, 75 : Le Paladin, écrit par Alexandre Astier.


(En parlant à Kadoc) Oh Regarde, Simplet, Regarde ! Il y a un morceau de charcuterie qui arrive ! Regarde le, Regarde ! (il attaque avec son épée) AU BÛCHER !
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre IV, 70 : Le Paladin, écrit par Alexandre Astier.


(En criant à Lancelot) Ce n'est pas notre affaire ! (Faisant semblant de pleurnicher) Alors voilà, j'ai un enfant de 4 ans et puis je vole des vêtements, je vole de la viande et puis personne ne me dit rien. Hunhun mon petit enfant de 4 ans, il n'a rien à manger. (En criant) S'il n'a rien à manger, il ne mange rien voilà ! La sentence est prononcée, voilà c'est fini !
  • Élie Semoun, Kaamelott, Épisode pilote, 9 : Le Répurgateur, écrit par Alexandre Astier.


Sire, qu'est-ce que j'apprends de manière inopinée ? La rumeur colporte que vous ne vous êtes jamais confessé ! […] La confession, sire ! Sans confession, point de salut ! Sans salut, point... point ne sert de... à rien qui ne sait partir.
  • Élie Semoun, Kaamelott, Livre II, 73 : L'Absolution, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :