Ken Bugul

écrivaine sénégalaise

Ken Bugul, pseudonyme de Mariètou Mbaye Bileoma est une écrivaine sénégalaise née en à Malem-Hodar, dans la région de Kaffrine.

Ken Bugul.

Riwan ou le Chemin de sable, 1999Modifier

Appartenir à une société à laquelle il fallait se plier sans amertume n’excluait pas d’éprouver des sentiments.


Rester soi-même, avec l’énergie du désespoir et imposer son identité, peu importait laquelle d’ailleurs, jusqu’à la destruction totale du gène de la bêtise.


Le baobab fou, 2010Modifier

La résignation. C'était cela l'apprentissage de la femme à l'époque: un être qui acceptait tout.


Quand les vertus de la virginité, les vertus domestiques, les vertus de dépôt de vie, les vertus de la soumission et de l'obéissance étaient acceptées pleinement, on avait atteint le but qui était patience, disponibilité et humilité.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :