Keny Arkana

rappeuse française

Keny Arkana, née en 1982, est une rappeuse française.

Keny Arkana en 2012.

Entre ciment et belle étoile, 2006Modifier

Dis-leur que le missile s'apprête à rentrer dans la matrice

Insurgé car leurs normes sont condamnatrices
Dis-leur que c'est le chant des oubliés, le coeur des opprimés
Dis-leur que c'est l'heure, dis-leur qu'on nous a trop endoctrinés


Alors laisse moi dans mon coin, je n’veux partager ma douleur

C'est pour ton bien car la souffrance me tape à toute heure
Par pudeur ou par crainte m'enveloppe ce silence

Je n'ai vu que les violences du système donc excuse mon manque de nuance
  • Je suis la solitaire, Keny Arkana, Keny Arkana, album Entre ciment et belle étoile (2006).


Parce qu'on a la rage

On restera debout quoi qu'il arrive.
La rage!
D'aller j'usqu'au bout et de là où veut bien nous mener la vie
Parce qu'on a la rage
On ne pourra plus se taire ou s'asseoir.
[...]
Rien ne pourra plus nous arrêter.

Insoumis, sage, marginal, humaniste ou revolté
  • La rage, Keny Arkana, Keny Arkana et Karl Colson, album Entre ciment et belle étoile (2006).


L' Esquisse 2, 2011Modifier

Ça rappe depuis les premières heures, microphone branché à vif

Ça rappe dans tous les coins se rappelant du rap d'hier
3ème génération d'mc's arrive déja la 4ème
Identité marseillaise, ni New York ni Atlanta
Nous on reste fidèles à nous-mêmes
On attend pas nous on s'en bat
On garde l'honneur des gens d'en bas, énervés ou nonchalants

Trop sincère numéro 1 s'appelle à jamais Luciano.
  • Marseille, Keny Arkana, Keny Arkana, album L'Esquisse 2 (2011).


Buenos Dias, quoi de neuf depuis la dernière fois ?
La machine s'accélère, ses sombres desseins s'aperçoivent
La frustration est plus grande, devine qui sont les truands ?
Politiques nous étranglent, la cage de plus en plus étroite
Ils veulent nous insérer la disquette, nous transfuser la puce.
  • Buenos Dias, Keny Arkana, Keny Arkana, album L'Esquisse 2 (2011).


[sample Petit frère, Shurik'n : Petit frère a déserté les terrains de jeux [...]] Petit soldat joue les durs, pas plus haut que 3 pommes
Déambule dans les rues, fume le shit et charbonne
Voudrait impressionner le monde, marche seul ou en bande
N'a pas l'audace dans sa poche et compte bien le faire entendre
Petit soldat cache son cœur, et ses pleurs dans le vide
S'interdit d'avoir peur, dans le meilleur ou dans le pire
  • Petit soldat, Keny Arkana, Keny Arkana, album L'Esquisse 2 (2011).


Tout tourne autour du soleil, 2012Modifier

Oui j’ai juré d’rester la même

Mais qui suis-je ?
Les hauts les bas, montagnes russes affectives
Tensions internes, mais je dois guérir

Sans ça voué à périr, avant la fin du périple


La guérison vient du pardon, oui c’est vrai

Mais pour pardonner faut aussi que chacun reconnaisse ses méfaits
Ici le tortionnaire te parle de haut, te traite de fou
Insulte tes rêves et tes racines, s’acharne sur le peu qui reste debout
Interminable serait la liste, mais comprend le vrai problème

Guéris-toi d’abord car le monde est d’abord en nous-mêmes
  • Entre les lignes #2: 20.12, Keny Arkana, Keny Arkana, album Tout tourne autour du soleil (2012).


Citations rapportéesModifier

Identité marseillaise/Ni New York ni Atlanta/On reste fidèles à nous-mêmes/On attend pas nous en s'en bat/Nous on rappe avec des principes/Et j'insiste car dans ce biz/Trop de frères qui vascillent/Faire le fou c'est facile/Rester vrai c'est fragile.
  • M.A.R.S, Julien Valnet, éd. Wildproject, coll. « À partir de Marseille », 2013, chap. Âge d'or, signature marseillaise, p. 156


Dans ma dérive, j’ai touché l’infinité/Je suis morte en silence et j’ai lutté dans la dignité [...] Alors j’écris entre les lignes et les ratures/Entre la lumière et la brume, entre le Soleil et la Lune/Car j’ai grandi trop vite, je rejette la vie d’adulte.
  • Pas là pour plaire ! Portraits de rappeuses, Bettina Ghio, éd. Le mot et le reste, 2020, p. 170


Vos rêves de stars ne sont pas les miens
Comment pourriez-vous me comprendre?
  • Extrait de Vie d’artiste, sur Tout tourne autour du soleil
  • Pas là pour plaire ! Portraits de rappeuses, Bettina Ghio, éd. Le mot et le reste, 2020, p. 205


MC, si je t’insulte pas, c’est par empathie,
Donc m’invite pas dans ta Band Party.
  • Extrait de Abracadabra, sur L’Esquisse 3
  • Pas là pour plaire ! Portraits de rappeuses, Bettina Ghio, éd. Le mot et le reste, 2020, p. 205


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :