Léonora Miano

écrivaine camerounaise
Léonora Miano

Léonora Miano, née le à Douala (Cameroun), est une écrivaine franco-camerounaise d'expression française. Elle fut Lauréate du Grand prix littéraire de l'Afrique noire en 2011.


La saison de l'ombre, 2013Modifier

Le rêve est un voyage en soi, hors de soi, dans la profondeur des choses et au-delà.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 15


Il est dangereux de répondre à un appel dont on ne sait, avec certitude, de qui il émane.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 21


Révéler son nom à quelqu'un, c'est lui confier une part précieuse de soi-même, se dénuder devant lui.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 81


Tout ce qui vit abrite un esprit. Tout ce qui vit manifeste la divinité.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 118


Ce qui existe naturellement ne devient bon ou mauvais qu'au contact d'une volonté.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 152


C'est d'être nommé qui fait exister ce qui vit.
  • La saison de l'ombre, Léonora Miano, éd. Grasset & Fasquelle, coll. « Pocket », 2013  (ISBN 978-2-266-24877-8), p. 153


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :