La Chasse à l'homme

film sorti en 1964

La Chasse à l'homme est un film français de Édouard Molinaro sorti sur les écrans en 1964. Les dialogues sont signés Michel Audiard.

CitationsModifier

Mon doublard s'appelait Georgina... Un joli nom, hein... Et comme toutes les normandes, elle avait du gout pour la verdure. Alors je lui avais autorisé les abords de Saint-Mandé. C'est pas la campagne, bien sûr... Mais ça y fait penser.


Un amant exceptionnel ne peut faire qu’un mauvais mari.
  • Claude Rich, La Chasse à l'homme (1964), écrit par Michel Audiard


Deux milliards d’impôts ! J’appelle plus ça du budget, j’appelle ça de l’attaque à main armée !


Dès qu'il s'agit de beau sexe, l'enthousiasme l'emporte toujours, chez moi, sur l'éducation.


Ne bougez pas ! Restez comme ça !... Un Matisse ! Si vous étiez nue, vous seriez un Renoir. Mais si vous vous étiez cassée la figure, nous tenions un Picasso.


DialoguesModifier

Fernand : Le mariage, c’est ce qui différencie l’homme de la bête.
Julien : Vous devez confondre avec le rire... C’est pourtant pas la même chose !


Heurtin : Je vous laisse encore le choix : le mariage ou les menottes.
Julien : J'avoue que la différence m'échappe.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :