Louis Chadourne

Louis Chadourne est un écrivain et poète français, né en 1890 à Brive-la-Gaillarde et mort à Ivry-sur-Seine en 1925.

Louis Chadourne en 1915

CitationsModifier

Terre de Chanaan (1921)Modifier

De nature paisible, ironique et un peu rêveuse, il faut l'avouer, je n'eu jamais d'autre ambition que ce clos ombragé de châtaigniers d'où je peux aujourd'hui, parvenu a terme d'une aventure carrière, réfléchir tout à mon aise sur la fortune et l'"inconstance de son branle divers", comme dit Montaigne, l'inséparable compagnon de mes loisirs. Un grand feu flambant de bois sec, ma pipe, des marrons cuits sous la cendre, un verre de vin doux, voilà pour moi, par un soir d'automne, tel que celui-ci, bise sifflante dans mes arbres et brouillard mouillé sur les chemins, la seule volupté et la seule richesse qui vaillent la peine d'être conquises.
  • Terre de Chanaan, Louis Chadourne, éd. Editions Le Festin, 2016, p. 22


Attendre ! Il n'est pas pire supplice en l'humaine condition. Chaque heure creuse un peu plus la plaie douloureuse. La nuit endort la douleur, mais le matin la réveille et son aiguillon n'est que plus acéré, au moment de commencer une nouvelle journée. L'aube, qui baigne de sa rosée le coeur de l'homme heureux, fait jaillir les larmes de celui qui souffre. L'épreuve du matin, tous ceux qu'ont rongés l'angoisse et l'affliction la connaissent. C'est la plus redoutable qu'ait à vaincre celui qui s'accroche désespérément à l'espoir.
  • Terre de Chanaan, Louis Chadourne, éd. Editions Le Festin, 2016, p. 92 et 93


Prenez une paille et de l'eau de savon. Soufflez : la belle bulle irisée d'arc-en-ciel ! Soufflez encore : elle s'enfle et se dore de plus belle. Soufflez plus fort : elle est ronde comme la sphère terrestre, elle englobe tous les mythes, les légendes, l'histoire et les histoires, les rêves d'aventure et d'amour qui à travers les âges ont enchanté et dupé les hommes ; elle enferme dans son écorce transparente et ténue, tous les mensonges, tous les mirages, toutes les chimères indispensables aux hommes. Soufflez une fois de plus... Pfuit ! une goutte d'eau trouble dans le creux de la main. .
  • Terre de Chanaan, Louis Chadourne, éd. Editions Le Festin, 2016, p. 217 et 218


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :