Matoub Lounès

chanteur berbère algérien

Matoub Lounès, né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa, en Grande Kabylie (Algérie), et assassiné le 25 juin 1998 à Thala Bounane, est un chanteur, musicien, auteur-compositeur-interprète et poète algérien d'expression kabyle.

Matoub Lounes.

Citations rapportéesModifier

Je suis de la race des guerriers. Ils peuvent me tuer mais ils ne me feront jamais taire. Je préfère mourir pour mes idées que de lassitude ou de vieillesse.
  • « Matoub Lounès assassiné », Hassane Zerrouky, L'Humanité, 26 juin 1998 (lire en ligne)


Citations sur Matoub LounèsModifier

   Ce matin, dans mon courrier, j’ai trouvé la cassette d’une interview de Matoub Lounès réalisée par Baur, un copain journaliste lorrain. On y découvre un artiste qui doute, qui se trompe, qui reconnaît ses erreurs, qui cherche à les corriger, et qui a fait le serment « de [se] battre pour les droits de [son] peuple, et pour tous les hommes de toutes les nations… ». Des grands mots ? Méprisez les grands mots si vous voulez, mais alors ne vous étonnez pas de subir de grands malheurs.
  • « Matoub Lounès, ou le crime de l’Orient-Express », Philippe Val, Charlie Hebdo, nº 315, 1er juillet 1998, p. 3