Ninon de Lenclos

courtisane, femme d'esprit, épistolière et femme de lettres française

Anne « Ninon » de l'Enclos, aussi appelée Ninon de Lenclos ou Ninon de Lanclos (Paris, 10 novembre 1620 - Paris, 17 octobre 1705) est une courtisane, femme d'esprit, épistolière et femme de lettres française.

Ninon de Lenclos

Citations rapportées de Ninon de LenclosModifier

Les hommes jouissent de mille libertés que les femmes ne goûtent pas. Je me fais donc homme.

  • « Ninon de Lenclos », Pauline Lecomte, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 2, septembre-octobre 2002, p. 14


Citations sur Ninon de LenclosModifier

Elle eut pour amis tout ce qu'il y avait de plus élevé à la Cour, tellement qu'il devint à la mode d'être reçu chez elle.

  • « Ninon de Lenclos », Pauline Lecomte, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 2, septembre-octobre 2002, p. 14


Il faut n'oublier jamais qu'une telle destinée unique et singulière ne se renouvelle pas deux fois, qu'elle tient à un incomparable bonheur aidé d'un genre de conduite tout particulier.

  • « Ninon de Lenclos », Pauline Lecomte, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 2, septembre-octobre 2002, p. 15


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :