Par un beau matin d'été

film de Jacques Deray, sorti en 1965

Par un beau matin d'été est un film français de Jacques Deray sorti sur les écrans en 1964. Les dialogues sont signés Michel Audiard.

CitationsModifier

Y'a des gens qui sont taulards de père en fils, comme y'en a qui sont pharmaciens.


DialoguesModifier

Kramer : J'ai besoin d'un type qui sache conduire et qui puisse balancer une pêche en cas d'urgence.
Zegetti : J'ai connu un gars au ballon. Il était à la division trois, moi à la cinq. Avant il tenait un garage à Nice... Il maquillait un peu les charettes qu'il expédiait ensuite à San Remo.
Kramer : La carambouille, c'est une branche à part... Comme les faux talbins... C'est le refuge des lymphatiques.
Zegetti : Sois pas sectaire. T'as des violents partout.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :