Patrick Tort

Patrick Tort, né le 5 février 1952 à Privas (Ardèche), est un linguiste, philosophe, historien des sciences et théoricien de la connaissance français. Il a notamment analysé la dimension anthropologique de l’œuvre de Darwin, dont il a renouvelé l’étude dans la sphère francophone.

La seconde révolution darwinienne. - Biologie évolutive et théorie de la civilisation (2002)Modifier

... l'accompagnement et l'exploitation de la nouveauté scientifique sont parties essentielles de la tâche de l'idéologie, qui ' n'invente jamais ', mais répète et réajuste indéfiniment le même geste d'appropriation de la nouveauté aux fins de continuer à en contrôler l'expression et les conséquences.
  • La seconde révolution darwinienne. - Biologie évolutive et théorie de la civilisation, Patrick Tort, éd. kimé, 2002, p. 132


Les révolutions scientifiques existent : elles brisent les cohérences installées, s'écartent des voies antérieurement suivies, imposent l'annulation des anciens paradigmes, et de ce fait ont une histoire qu'elles créent, contre le pouvoir des convictions installées et des habitudes préinscrites.
  • La seconde révolution darwinienne. - Biologie évolutive et théorie de la civilisation, Patrick Tort, éd. kimé, 2002, p. 132


Les idéologie en revanche ne changent pas dans leurs gestes structuraux et leurs rections dominantes : elles réduisent, assimilent, remanient, recyclent la nouveauté à partir d'un schème fondamentalement conservateur qui fonctionne sur le mode de la réitération adaptative de l'ancien. Elles réintègrent dans la structure. Elles participent, au niveau du collectif et de l'histoire, de la compulsion de répétition.
  • La seconde révolution darwinienne. - Biologie évolutive et théorie de la civilisation, Patrick Tort, éd. kimé, 2002, p. 132


Ou, pour reprendre ici un schémas qui ne saurait finir d'être illustré :
  • dans la science, l'histoire annule la structure (il y a du nouveau)
  • Dans l'idéologie, la structure annule l'histoire (il n'y a rien de nouveau).
  • La seconde révolution darwinienne. - Biologie évolutive et théorie de la civilisation, Patrick Tort, éd. kimé, 2002, p. 132