Paul Hervieu

romancier et auteur dramatique français

Paul Hervieu, né le 2 septembre 1857 à Neuilly-sur-Seine et mort le 25 octobre 1915 en son domicile dans le 16e arrondissement de Paris, est un romancier et auteur dramatique français.

Citations modifier

Théroigne de Méricourt, pièce en six actes, 1902 modifier

Théroigne : Oui, ceci est une apparition horrible : un homme est à vous prodiguer des tendresses et des égards d'époux. Puis, soudain, parce qu'un enfant va naître de lui, cet homme décroche le masque conjugal, découvre une glaciale figure d'étranger. Et la bête d'agrément que, sans rien de plus, on était donc pour lui, il la traite désormais moins bien qu'une chienne à qui, dans un coin, l'on ne refuse pas de niche pour qu'elle y garde la vie, et la donne !
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte I, scène 5, p. 35-36


Théroigne : Dans la littérature, on rencontre d'étranges limiers, qui, d'instincts, sans pouvoir peut-être s'en expliquer eux-mêmes, chassent à courre l'espèce humaine.
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte I, scène 5, p. 35-36


Madame Campan : Mais, monsieur, le château résistera ? ... Le roi est là pour nous protéger!
Jarjayes : Nous ne pourrions être sauvés que par sa vigueur ; et c'est la seule vertu qui lui manque !

  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte II, scène 1, p. 47


Jarjayes : Les seuls compatriotes que je reconnaisse à un roi, ce sont les autres rois.
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte II, scène 1, p. 49


Suleau : Depuis son retour, par l'annonce de l'invasion, elle a, dans tous les rassemblements populaires, exalté une sorte de rage patriotique. Les auditeurs semblaient écouter une prophétesse. Ils croyaient lui voir, autour du cou, la corde de martyre avec laquelle l'étranger faillit la pendre, ainsi qu'une effigie de la Révolution !
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte II, scène 7, p. 70


Jarjayes : La chronique scandaleuse prête à Théroigne tant d'amants que je finis par ne plus croire à aucun !
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte II, scène 7, p. 72


Liens externes modifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :