Paul Kagamé

Personnalité politique rwandaise

Paul Kagamé (1957), ancien chef des services de renseignements de l’Ouganda et de la rébellion armée tutsie du Front patriotique rwandais, président de la République du Rwanda (depuis 2000), a été mis en cause dans l’assassinat du président Habyarimana (1994).

Paul Kagame, 2014
Paul Kagamé, 2014

Citations au sujet de Paul Kagamé

modifier
sans que rien ne l’y oblige, le juge Herbaut, qui a succédé à Trévidic, va rouvrir le dossier pour entendre un ancien proche du pouvoir rwandais qui a pourtant toujours fait faux bond à la justice : Faustin Kayumba Nyamwasa, ex-chef des services de renseignements rwandais, aujourd’hui opposant farouche à Kagame, qu’il accuse d’avoir tenté de l’assassiner, et réfugié en Afrique du Sud. Que veut donc dire ce témoin, qui depuis qu’il est entré en dissidence en 2010 annonce des révélations fracassantes, sans jamais y donner de suite ? D’après sa déposition devant notaire en Afrique du Sud, l’ancien officier affirme avoir appris le soir de l’attentat, par une confidence à lui seul divulguée, que trois hauts responsables du FPR, dont Kagame, seraient les auteurs de l’attentat. Et c’est tout. Un «parole contre parole» qui risque de ne pas faire beaucoup avancer la vérité.
  • « Rwanda : Paris rouvre le dossier, Kigali menace », Maria Malagardis, Libération, 25 novembre 2016, mis à jour le 29 (lire en ligne)


Un vent nouveau soufflera sur l’UA avec M. Kagamé, veut-on croire au sein de l’élite du secteur privé africain. Celle qui se retrouve au Forum économique de Davos et prépare, depuis un an, cette réforme avec lui. A la fois penseurs d’une Afrique capitaliste et hommes d’affaires décomplexés, ses neuf conseillers viennent de la Banque africaine de développement, des Nations unies, du cabinet McKinsey…
  • « La gouvernance de Paul Kagamé à l’épreuve de l’Union africaine », Ghalia Kadiri, Joan Tilouine, Le Monde, 29 janvier 2018 (lire en ligne)


Liens externes

modifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :