Sayyed Al-Qimni

écrivain égyptien

Sayyed Al-Qimni (13 mars 1947 à Beni Suef en Égypte) est un intellectuel égyptien connu pour sa dénonciation de l’Islam. Il est connu pour avoir dénoncé le discours d' al Azhar, notamment. Il critique en particulier des organisations attachées à l'Islam sunnite (85 % des musulmans) tel qu'il existe aujourd'hui. Il a remporté le prix de l'État pour les sciences sociales en 2009.[1]

InterviewsModifier

Interview sur Sat TV, 2014Modifier

Il n’y a pas, par exemple, un échec aussi retentissant que cette chose que l’on a surnommée la ligue arabe.[2]
  • Sayyed Al-Qimni (trad. kabyleuniversel.com), septembre 2014, chaine Sat, dans chaine télévisée, paru septembre 2014, Sat tv : interview accordée au présentateur de l’émission Interdit.


Conférence organisée par le parti laic égyptien, 2016Modifier

[Al-Azhar] est devenu un musée vivant de créatures du passé. Le passé et l’occupation arabe dépérissent ici, et dans ce pays, ils mènent leur dernière bataille contre le monde, contre la modernité et contre la science.
  • Sayyed Al-Qimni (trad. mamri tv), février 2016, le Caire, dans parti laic égyptien, paru 10 février 2016, parti laic égyptien : lors d'une conférence en Egypte.


Allocution lors d'un colloque organisé par ADHOC, 2016Modifier

Tout musulman qui croit que sa religion est adaptée à tous les temps et en tous lieux est un terroriste par définition.[3] [4]
  • Sayyed Al-Qimni (trad. mamri tv), 22 mai 2016, Bruxelles, dans organisation ADHOC, paru juillet 2016, ADHOC organisation : lors d'un colloque à Bruxelles.


RéférencesModifier