Sory Camara

Sory Camara est un écrivain guinéen né en à Kankan (République de Guinée) et mort le . Il était professeur d’anthropologie sociale et culturelle à l’Université de Bordeaux II.

CitationsModifier

Gens de la parole, 1975Modifier

Toutes les possibilités de l’humain trouvent leur expression dans la parole du griot.


La cité du divorce ne peut tenir debout.


Chez les Malinké, l’épouse ne peut appeler son mari par son nom. Ce serait un signe d’irrespect. Elle ne peut s’adresser directement à lui en public (c’est-à-dire en présence d’une tierce personne). Elle transmettra son message à l’une des personnes présentes.


La société Malinké est une société d’hommes, menée par les hommes, et au sein de laquelle la femme semble condamnée à assumer une condition de citoyen éternellement mineur, servant de pion dans le jeu des échanges matrimoniaux entre les communautés d’hommes.


La faille de l’homme réside dans sa femme.


La franchise ne saurait nuire à la camaraderie.


Si la jouissance amollit, l’abstinence et la maîtrise des pulsions et des désirs sont de fortes trempes pour le caractère.


La malédiction de celui qui vous a donné des choses essentielles porte aussi dangereusement que celle de vos parents.


Chez les Malinké, le noble jouissant d’un statut important ou détenant quelque autorité politique, ne peut guère s’adresser directement à ses subordonnés ou à ses sujets. Ce serait manquer de majesté, voire de dignité. C’est le griot qui transmet son discours… C’est lui le maître de la parole.


Si le testicule dit que l’anus sent mauvais, c’est qu’il a trouvé un autre endroit où se suspendre.


Les griots sont les historiens Malinké.


Les seins de vieilles femmes ne s’affaissent pas pour se relever ; le jour où cela tombe, c’est la fin de la belle vie!


La médiation est une modalité capitale de la communication et du dialogue chez les Malinké et le griot est l’agent par excellence de cette fonction.


Si tu suis la parole des griots, ils te mèneront à ta ruine.


Si tu n’as pas pu maîtriser ta parole, tu ne peux te maîtriser toi-même.


L’homme dont le ventre ne peut contenir la parole, Celui-là ne réussit en rien.


La parole est arrogance, le dessous du silence est inconnaissable.


L’animal ne peut dire le mensonge, c’est l’homme qui dit le mensonge.


L’égal de l’éléphant ne peut être que sa métamorphose.


Se disputer avec les gens puissants, c’est l’humiliation. Celle-là est voisine de la mort.


L’homme qui ne peut retenir le secret laisse s’échapper aussi sa force morale.


Qui tient à soi-même, prend en main ses propres affaires.


En quelque lieu que soit le sel, qu’on le mêle aux aliments, l’intérêt en est la cause.


Si tu plaisantes avec ton cadet, il ne te prendra plus jamais au sérieux.


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :