Différences entre les versions de « Charles Dantzig »

2 092 octets ajoutés ,  il y a 11 ans
Ajout citations
(Ajout citations)
(Ajout citations)
Et le plaisir de la vengeance : je me tue depuis des années à accumuler de la documentation au fond des bibliothèques à éclairage tuberculeux, et je ne le resservirais pas en entier ? Ils ressemblent aux parents qui laissent leurs enfants hurler dans les trains pour que les autres les subissent autant qu’eux.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=113}}
 
{{Citation|citation=Si la critique littéraire, c’est le mariage forcé, la biographie, c’est le mariage interminable. Dans les deux cas ; les regards se plissent. C’est toujours toi qui choisis le programme à la télé, impossible de rien faire l’un sans l’autre, ah, si j’avais su, je n’aurais jamais dit oui ! peste le biographe. Voilà comment des gens bien intentionnés a départ se crispent sur de minuscules particularismes irritants et produisent mille petits reproches irrités. Ils cassent la statue pour ses chiures de pigeon.
Et le plaisir de la vengeance : je me tue depuis des années à accumuler de la documentation au fond des bibliothèques à éclairage tuberculeux, et je ne le resservirais pas en entier ? Ils ressemblent aux parents qui laissent leurs enfants hurler dans les trains pour que les autres les subissent autant qu’eux.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=113}}
 
{{Citation|citation=Le bons sens est le bouclier que l’intelligence brandit quand elle est fatiguée d’argumenter.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=119}}
 
{{Citation|citation=L’ignorance qui raille est le procureur de l’injustice.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=123}}
 
{{Citation|citation=On peut donc se sentir séparé de l’humanité à Rome. C’est fascinant d’inculture comme remarque.
|précisions=(A propos de James Cameron)}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=176}}
 
{{Citation|citation=En général, les livres moyens donnent de très bons films : ils ne contiennent pas de pensées que le cinéaste est gêné de supprimer.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=178}}
 
== ''Pourquoi lire'', 2010 ==
1 663

modifications