Différences entre les versions de « Charles Dantzig »

2 281 octets ajoutés ,  il y a 11 ans
Ajout citations
(Ajout citations)
{{Citation|citation=La foi sert de carburant aux écrivains dont l’émotivité s’assèche.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=311}}
 
{{Citation|citation=Le genre français médiocre consiste en petit ton étriqué qui se croit brillant}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=311}}
 
{{Citation|citation=Il n’y a pas cinquante kilomètres carrés de notre pays qui n’aient vu naître un écrivain. C’est trop. Il ne reste plus de place pour les lecteurs.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=315}}
 
{{Citation|citation=Les coquetteries sont souvent une manière naïve d’exprimer la vérité en disant son contraire.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=327}}
 
{{Citation|citation=On peut écrire différemment de son origine sociale : les Goncourt sont aristocrates, et écrivent comme des colonels d'infanterie en retraite qui se seraient mis dans les antiquités}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=346}}
 
{{Citation|citation=René Goscinny (…) fait partie des talents littéraires qui, au XXè siècle, ont fait autre chose de la littérature en apportant du littéraire à cette autre chose.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=351}}
 
{{Citation|citation=L'explication « Je n'étais pas né » pour justifier l'ignorance est une explication de barbare.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=351}}
 
{{Citation|citation=En littérature, [les imbéciles] sont souvent populaires, soit que leur enflure est prise pour du lyrisme, ou leur outrecuidance pour de la virilité.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=355}}
 
{{Citation|citation=Il n'y a pas d'imposteur en art, il n'y a que des publics crédules.}}
{{réf Livre|auteur=Charles Dantzig|titre=Dictionnaire égoïste de la littérature française|éditeur=Grasset|année=2005|page=391}}
 
== ''Pourquoi lire'', 2010 ==
1 663

modifications