« Fred Vargas » : différence entre les versions

897 octets ajoutés ,  il y a 11 ans
Citations homme cercles bleus + liens vers pages wikipedia
m (→‎Dans les bois éternels : ortho + typo)
(Citations homme cercles bleus + liens vers pages wikipedia)
'''{{w|Fred Vargas}}''' est une archéologue et femme de lettres française née le 7 juin 1957 à Paris, spécialiste du policier « décalé ». Son premier roman, ''Les jeux de l'amour et de la mort'', obtient le Prix du Festival de Cognac en 1986. Depuis, elle a écrit plus d'une dizaine de romans dont la plupart ont été également primés.
 
== ''L'homme au cercle bleus'' ==
{{citation|Pour qui faire, écrire? Pour séduire? C'est ça? Pour séduire les inconnus, comme si les connus ne te suffisaient pas? Pour t'imaginer rassembler la quintessence du monde en quelques pages? Quelle quintessence à la fin? Quelle émotion du monde? Quoi dire? Même l'histoire de la vieille musaraigne n'est pas intéressante à dire. Écrire, c'est rater.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|L'Homme aux cercles bleus}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J’ai Lu
|année=2002
|page=199
}}
 
{{citation|Un maniaque, ça règle son univers au millimètre près. Sinon ce n'est pas la peine d'avoir une manie. Une manie, c'est fait pour organiser le monde, pour le contraindre, pour posséder l'impossible, pour s'en protéger.}}
{{Réf Livre
|titre=L'Homme aux cercles bleus
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J’ai Lu
|année=2002
|page=208
}}
 
== ''Un peu plus loin sur la droite'' ==
}}
{{Réf Livre
|titre={{w|Un peu plus loin sur la droite}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J’ai Lu
{{citation|Je tutoie toujours les grands principes. C'est un principe.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|Les Quatre Fleuves}}
|auteur=Fred Vargas et Edmond Baudoin
|éditeur=Viviane Hamy
{{citation|...car scander la vie en vers de douze pieds introduisait une distance incomparable - à nulle autre pareille - entre lui-même et les fracas du monde.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|Dans les bois éternels}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=Viviane Hamy
{{citation|Flic ou enseignant, que feriez-vous ? L'enseignement est une vertu qui aigrit. Le flicage est un vice qui enorgueillit. Et comme il est plus facile d'abandonner une vertu qu'un vice, il n'a pas le choix.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|L'Armée furieuse}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=Viviane Hamy
173

modifications