« Charles-Augustin Sainte-Beuve » : différence entre les versions

(Catégorisation)
|chapitre=IV. Sur Victor Cousin|ISBN=2-7103-2862-3}}
 
==== Concernant l'amour et desles femmes ====
{{citation|citation=<poem>1864.
Le plaisir crée une franc-maçonnerie charmante. Ceux qui y sont profès se reconnaissent d'un clin d'oeil, s'entendent sans avoir besoin de paroles, et il se passe là de ces choses imprévues, sans prélude et sans suites, de ces hasards de rencontre et de mystère qui échappent au récit, mais qui remplissent l'imagination et qui sont un des enchantements de la vie. Ceux qui y ont goûté n'en veulent plus d'autres.</poem>}}
30 159

modifications