Différences entre versions de « Francis Picabia »

aucun résumé de modification
(Page créée avec « '''Francis-Marie Martinez de Picabia''', né le 22 janvier 1879 à Paris et mort le 30 novembre 1953 dans la même ville, est un peintre, graphiste et écrivain. En 1919 i... »)
 
=== ''Dactylocoque'', 1922 ===
{{citation|citation=J'habite à côté du Casino ; pour ne pas s'embêter dans « ce bas monde », il faut une mise en scène appétissante, je ne suis pas comme les autres, le Tango ne me plaît pas ; les croupes nerveuses sont pourtant autant de caresses mais mon cerveau se crispe sur mon sexe ; l'idée de jouissance fait briller le cuivre du talent minuscule que j'accorde à mes amis.|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]].}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=777|date=Décembre 1922|page=10}}
 
{{citation|citation=Je n'aime pas les faux passagers de la vie, les femmes qui croisent leurs jambes comme les hommes croisent leurs bras, je n'aime pas le renversement du programme, les mois pénibles, une étoffe de soie que l'ongle écorche, le maquillage, prendre un taxi, une porte d'entrée ; mais les fous, l'avenue Henri Martin, minuit, l'eau froide, sont mes amis.|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]].}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=777|date=Décembre 1922|page=10}}
 
{{citation|citation=J'aime la franchise, les hypocrites me dégoûtent, il faut préférer la jouissance physique à tout et ne s'abandonner qu'avec soi-même ; l'effusion partagée ressemble à deux autos face à face, qui cherchent mutuellement à se faire reculer.|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]].}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=777|date=Décembre 1922|page=11}}
 
{{citation|citation=Je viens d'éternuer, petites vacances dans l'infini, maintenant j'écoute une chanson lointaine, la chanson des spermatozoaires que l'appât de mon âme attire.|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]].}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=777|date=Décembre 1922|page=11}}
 
{{citation|citation=Il n'y a d'indispensable que les choses inutiles.|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]].}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=777|date=Décembre 1922|page=11}}
 
[[Catégorie:Homme]]
30 159

modifications