Différences entre les versions de « Gourmandise »

46 octets ajoutés ,  il y a 9 ans
ordre chrono + lien
(image)
(ordre chrono + lien)
== Littérature ==
=== Roman ===
 
==== [[w:Honoré de Balzac|Honoré de Balzac]], ''[[s:Le Cousin Pons|Le Cousin Pons]]'', 1874 ====
{{Citation|citation=La gourmandise, le péché des moines vertueux.}}
{{Réf Livre|titre=Le Cousin Pons|auteur=Honoré de Balzac|éditeur=Houssiaux|année=1874|chapitre=I - X|page=1|section=IV. Où l’on voit qu’un bienfait est quelquefois perdu|s=Le Cousin Pons/1#IV. Où l’on voit qu’un bienfait est quelquefois perdu}}
 
==== [[Dominique Fernandez]], ''Porporino ou les mystères de Naples'', 1974 ====
{{citation|citation=— C'est bien simple, disait Cimarosa, un même endroit ne peut pas être consacré à la fois à Dieu et au Diable. Startuffo, qui a sa boutique au bas de la place, fait de trop bons gâteaux. Dieu s'est déclaré battu. Il a décidé de tourner le dos à son rival, pour ne pas voir mes amis Porporino et Feliciano en jeunes lévites du temple de la gourmandise.}}
{{Réf Livre|titre=Porporino ou les mystères de Naples|auteur=[[Dominique Fernandez]]|éditeur=Grasset|collection=Les Cahiers Rouges|année=1974|année d'origine=1974|page=168|section=Gourmandise|partie=II « Les pauvres de Jésus-Christ »|ISBN=978-2-246-01243-6}}
 
==== [[w:Honoré de Balzac|Honoré de Balzac]], ''[[s:Le Cousin Pons|Le Cousin Pons]]'', 1874 ====
{{Citation|citation=La gourmandise, le péché des moines vertueux.}}
{{Réf Livre|titre=Le Cousin Pons|auteur=Honoré de Balzac|éditeur=Houssiaux|année=1874|chapitre=I - X|page=1|section=IV. Où l’on voit qu’un bienfait est quelquefois perdu|s=Le Cousin Pons/1#IV. Où l’on voit qu’un bienfait est quelquefois perdu}}
 
== Voir aussi ==
 
L'article '''[[Poésie bachique]]'''
 
L'ensemble des '''[[Péchés capitaux]]'''
 
[[Catégorie:Alimentation]]
1 663

modifications