Différences entre les versions de « Conscience »

871 octets ajoutés ,  il y a 9 ans
{{citation|citation=Le secret de [la] philosophie alchimique, et sa clé ignorée pendant des siècles, c'est précisément le fait, l'existence de la fonction transcendante, de la métamorphose de la personnalité, grâce au mélange et à la synthèse de ses facteurs nobles et de ses constituants grossiers, de l'alliage des fonctions différenciées et de celles qui ne le sont pas, en bref, des épousailles, dans l'être, de son conscient et de son inconscient.}}
{{Réf Livre|titre=Dialectique du Moi et de l'inconscient|auteur=[[Carl Gustav Jung]]|traducteur=Docteur Roland Cahen|éditeur=Gallimard|collection=Folio Essais|année=1964|année d'origine=1933|partie=II. L'Individuation|chapitre=III. Les techniques de la différenciation entre le Moi et les figures de l'inconscient|page=216|ISBN=2-07-032372-2}}
 
{{citation|citation=Quiconque y réfléchit se fera une idée approximative de la manière dont se déroule la métamorphose de la personnalité. Du fait de sa participation active, le sujet se mêle aux processus inconscients et il en devient détenteur en se laissant pénétrer et saisir par eux. Ainsi, il relie en lui les plans conscients et les plans inconscients. Le résultat en est un mouvement ascensionnel dans la flamme, la métamorphose dans la chaleur alchimique et la naissance de l'« esprit subtil ».}}
{{Réf Livre|titre=Dialectique du Moi et de l'inconscient|auteur=[[Carl Gustav Jung]]|traducteur=Docteur Roland Cahen|éditeur=Gallimard|collection=Folio Essais|année=1964|année d'origine=1933|partie=II. L'Individuation|chapitre=III. Les techniques de la différenciation entre le Moi et les figures de l'inconscient|page=225|ISBN=2-07-032372-2}}
 
== Philosophie ==
30 159

modifications