Différences entre les versions de « Affaire Hildebrand »

18 octets supprimés ,  il y a 9 ans
m
aucun résumé de modification
m
L''''{{w|affaire Hildebrand}}''' est une affaire politique et économique qui s’est déroulée en [[Suisse]] pendant le mois de janvier 2012. Elle implique le directeur de la [[Banque nationale suisse]] [[Philipp Hildebrand]] et son épouse Kashya Hildebrand, auparavant employée à [[New York]] par {{lien|Moore Capital Management|lang=en}} comme [[opérateur de marché]] et [[cambiste|trader de devises]], Kashya Hildebrand est propriétaire d'une galerie d'[[art contemporain]] à [[Zurich]]. Des accusations de [[délit d'initié]] ont conduit à la démission de [[Philipp Hildebrand]] de son poste: celui-ci et sa femme auraient en effet exploité les informations qu'il détenait sur la politique monétaire suisse du fait de sa position privilégiée — notamment sur la prochaine fixation d'un taux plancher de l'[[euro]] par rapport au [[franc suisse]] — pour spéculer sans risques sur les devises, par des achats et reventes sur le [[Forex]].
 
== Citations ==
{{citation
|citation=Siégeant depuis 2001 au conseil de banque de la BNS et le présidant aujourd'hui, tu incarnes malgré toi un calamiteux système de prébendes, qui est en passe de réduire ce pays au rang de république bananière. L'arcane - parfois appelé "Filz" outre-Sarine- repposerepose sur quatre piliers: le partage de l'assiette au beurre; le compagnonnage par intimidation réciproque; l'impunité assurée; le juridisme tatillon dissimulant le mépris total que les attributaires éprouvent pour autrui.
|précisions=A propos de l'Affaire Hildebrand, s'adressant à Hansueli Raggenbass
}}
6

modifications